C’est l’automne, l’heure est au bilan…

Notre bilan après près de 4 ans. On regrette notre décision? On a déjà regretté?

Je ne pourrais dire, à ce jour, que j’ai regretté notre décision de s’expatrier depuis notre déménagement… Mais attention, si j’ai trouvé qu’il y avait des bouts difficiles, là c’est autre chose.

Après quelques semaines, alors qu’on était dans le pire de la tempête, oui, un soir j’ai dit à mon chum :

« je me fiche du soleil, je veux juste retrouver ma maison à Beauport, la garderie, la famille, la routine dans laquelle nous vivions ».

Bon, après que ma fille se soit finalement endormie, après que les semaines soient passées, après que le beau temps soit revenu dans ma tête et dans mon coeur, la vie était merveilleuse.

Je suis très heureuse de notre décision, de notre vie à l’étranger, des expériences familiales que nous vivons. Oui, nous sommes loin de la famille et des amis, mais sincèrement, c’est à peu près le seul côté négatif. Mis à part que nous ne pouvons pas voir toutes ces personnes comme ça nous le dirait, en contrepartie, nous avons une belle vie de famille à quatre, nous faisons de belles activités, nous visitons de nouveaux endroits, nous découvrons de nouvelles cultures, nous profitons de la belle température.

En plus, même si je ne pensais pas à cet avantage avant le déménagement (j’avais bien d’autres choses à m’inquiéter honnêtement), il ne faut pas négliger que nos filles maîtriseront deux langues et je pense que c’est un beau cadeau pour elles.